Hybridation GÉOTHERMIE et BIOMASSE

Ce type de systèmes sont composés d'une pompe à chaleur géothermique et d’une chaudière à Pellet, afin de capter l'énergie de la terre et de la biomasse pour la production d'eau chaude ou de chauffage à, la façon la plus efficace à tout moment.
La pompe à chaleur géothermique capte l'énergie de la terre et la donne au circuit de chauffage ou d'un réservoir d'eau chaude sanitaire, très efficace, le plus efficace plus la température souhaitée.
La chaudière à granulés, brûle du pellet et transfère la chaleur générée dans le circuit de chauffage ou d'eau chaude sanitaire. Elle est moins efficace que la pompe à chaleur géothermique, à l'exception des installations à atteindre des températures supérieures à 60ºC, situation dont la pompe à chaleur perds son efficacité, alors que la chaudière à granulés la conserve, ce qui évite l'utilisation d'une résistance électrique par hybridation pompe à chaleur géothermique et chaudière à pellet.
Dans ce type d'hybridations la chaudière à granulés est maintenue par la pompe à chaleur. La connexion des deux appareils doit être effectué en série, de sorte que si la température requise est inférieure à 60ºC  il opérera exclusivement la pompe à chaleur et si la température requise est supérieure à 60ºC , la chaudière fonctionnera  afin d’élever la température de l'eau de 60ºC à la température requise pour l'installation, tout cela grâce à un contrôle précis de la température de départ de chaque équipement (technologie ECOFOREST).
Cette hybridation devient importante dans les applications qui ont besoin d’une forte production d'eau chaude à des températures supérieures à 60°C. Nous devons en tenir compte également, dans les cas où la puissance moyenne annuelle est celle délivrée par la pompe à chaleur, de couvrir des petits pics (dans un mois de l'année) avec une chaudière à granulés de basse puissance, ce qui réduit l'investissement dans les puits géothermiques, parmi d’autres choses.