La Biomasse, énergie renouvelable et propre

Le soin particulier pour l'environnement et le respect absolu de l'écosystème ont été la raison pour laquelle Ecoforest a investi massivement dans la recherche et le développement de ses produits, ce qui permet d’atteindre des rendements élevés et de faibles consommations, en utilisant uniquement du bois de chauffage et des pellets, combustibles produits par la nature et qui reviennent à elle par le biais d'un flux circulaire continu. Notre pays possède de vastes zones boisées et peut offrir une grande quantité de bois, ressource qui peut apporter des avantages significatifs:

  • Il est prouvé que le bois, lors de la réalisation du cycle complet de décomposition, libère dans l'atmosphère une quantité de CO2 (dioxyde de carbone) qui est récupérée ultérieurement dans la croissance et le développement de nouvelles plantes.
  • 2,3 kg de bois sec ont un pouvoir calorifique égal à 1 litre de fioul ou à 1 m3 de gaz naturel. Le bénéfice est identique mais ce qui change, c'est simplement le coût, qui, pour l'achat de bois sera inférieur de 50-60% par rapport aux autres carburants.

La Biomasse, énergie renouvelable et propre

Le terme biomasse a été introduit pour désigner tous les matériaux d'origine organique (végétal ou animal) qui n'ont pas subi de processus de fossilisation, et qui sont utilisés dans la production d'énergie.

Les biomasses font partie des sources renouvelables car le CO2 émis par la production d'énergie ne suppose pas une augmentation du dioxyde de carbone présent dans l'environnement car il s’agit du même que les plantes ont absorbé avant de se développer et qui, à leur mort, retournera dans l'atmosphère grâce aux processus normaux de dégradation de la matière organique. L'utilisation de la biomasse accélère le retour du CO2 dans l'atmosphère, le laissant à nouveau disponible pour les plantes. Dans la pratique, ces émissions reviennent dans le cycle normal du carbone et sont en équilibre entre le CO2 émis et celui qui est absorbé.

La valorisation énergétique des matières organiques, contribue à la production d'énergie thermique et à la production d'énergie électrique (installations de taille moyenne, grande), contribuant ainsi à limiter les émissions de dioxyde de carbone et donc à répondre aux engagements du Protocole de Kyoto.